AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | .
 

 Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Ven 31 Jan - 10:13

RAFAËL V. CROISSANT

Nom : Croissant. Oui, sérieusement. Et la blague est nulle.
Prénom : Rafaël. Victoire est son deuxième prénom.
Âge : 18 ans
Nationalité : Française. Eh oui, c'est pour ça, les croissants.
Groupe : Diamond
Option scolaire : ?
Chocolat ou Vanille Vanille.
Montage ou Mer : Montagne, je dirais.
Aimer un être haï ou Détester un être aimé … ah. Euh. Détester un être aimé ? C'est triste. Mais j'suis un peu trop fière pour aimer un être autrfois haï. (C'est affreux comme question TT)
Aurore ou Crépuscule Crépuscule. Je suis pas du matin.
Pseudo : Steleamaria
Âge : 22, je crois.
Comment avez-vous connu le forum ? Je viens d'un autre forum, j'ai voté sur les top sites, j'y ai jeté un coup d'oeil... et je vous ai vu. Tout simplement.
Carapuce, Pikachu, Salamèche ou Bulbizarre ? … … Salamèche. Ou Carapuce. Ou Salamèche.
Que feriez-vous en cas d'attaque de zombies ? Euh. Je cours. Vite. Et loin.
Quel musique voudriez-vous à votre enterrement ? Mais c'est quoi ces questions ? Je sais pas, j'hésite entre "Someone like you" d'Adèle, ou alors "Read All About It" ou "Breaking The Law" d'Emeli Sandé. Ce sont de belles musiques pour un dernier hommage, je trouve.
Que prendriez-vous avec sur une île déserte Hm, un sac, genre celui de Mary Popins.
Vivre sans amis, c'est mourir sans témoin.


QUESTIONNAIRE


Pourquoi êtes-vous à Taiyou Gakuen et qu'attendez-vous de cet établissement ?
« D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été une boule d'énergie. Le genre de gamine qui a besoin de se dépenser pour tenir la journée, sinon bonjour les dégâts. Alors, très tôt, on m'a inscrit au sport le mercredi et le week-end pour m'occuper. Au début, ça a été la gymnastique. C'était bien, mais trop lent pour moi. Trop mou. Puis j'ai testé le foot, parce que ça plaisait bien à mon père. Mais moi, courir après un ballon... non merci. Après le tennis, je me suis essayé au saut de haies. Et là, ça a été la révélation. J'avais neuf ans. Un an plus tard, j'ai essayé le saut en hauteur. Et depuis, je n'ai plus jamais arrêté de sauter. C'était comme découvrir le chocolat pour un enfant, la liberté pour un oiseau en cage Et puis faut dire, mes parents n'ont jamais été particulièrement présents. Boulangers tous les deux, ils tiennent leur propre boutique et nous, on habite dans l'appartement modeste au-dessus. Mon père se lève très tôt dans la nuit, et il se recouche l'après-midi. Ma mère, elle, nous emmène à l'école puis elle ouvre la boutique à huit heures, c'est elle qui sert les clients. Nous, c'est à dire Simon et moi, mon petit frère de dix ans. En bref, on a toujours été un peu seuls. Alors, dès le commencement, le sport a été une libération. Une sorte de deuxième vie, où là au moins je voyais du monde, et surtout, où je pouvais m'épanouir.

Petite, mon père me nommait toujours sa « petite sauterelle ». Il faut dire, il m'a toujours vu courir et sauter, de plus en plus haut. J'en ai cassé, des choses, dans la maison, durant mes moments d'hyperactivité. En grandissant, j'ai toujours essayé d'être parfaite, vous savez, le genre d'enfant aimant et sage, celui qui aide toujours ses parents quand ils en ont besoin. Mais très vite, je me suis désintéressée. La boulangerie, très peu pour moi, surtout que ma mère me demandait beaucoup. Moi j'avais besoin de courir, de sauter, de me sentir libre, vous comprenez ? Ma mère, elle n'a pas compris. Un jour, je suis passée par tous les noms. Mauvaise fille, irresponsable, égoïste, indifférente, malheureuse. Elle ne comprenait pas que j'étais mieux dehors, là où je pouvais m'affirmer, qu'enfermée derrière un comptoir toute la journée. Que moi je ne voulais passer mes jours à parler et servir des clients, mais que je voulais sauter, toujours plus haut. Après ça, le sport est devenu un sujet de conflit permanent dans la maison. Peut-être souffrait-elle de mon manque d'intérêt pour ce métier, je ne sais pas, on n'en a jamais parlé.

Alors, le jour où la bourse m'a été proposée, je n'ai pas hésité. J'avais encore dix-sept ans à l'époque, alors j'avais besoin de l'autorisation parentale. J'ai essayé de ne pas trop regarder l'air hargneux de ma mère et les yeux déçus de mon père, et j'ai gentiment  insisté. La première fois, ils ont refusés. Il a fallu que mon entraîneur s'en mêle, qu'ils parvienne à les convaincre, pour qu'enfin mon père accepte. C'était une chance, la chance de ma vie, qu'il a dit, et j'ai trouvé ça vrai. Je crois qu'ils ont été déçus de voir que leur fille n'était décidément pas une boulangère. Moi, l'année scolaire terminée, je suis partie sans attendre. Taiyou Gakuen, c'était une nouvelle chance. Chez moi, mis à part les conflits avec ma mère, je n'avais pas de problèmes particulier, seulement un besoin de liberté et un gros manque de reconnaissance. Alors, être sélectionnée pour son talent, vous comprenez, c'était flatteur. Et puis surtout, ça me donnait la possibilité de sauter encore plus haut. Mon rêve. »

Y a-t-il un club qui vous intéresse particulièrement ?
« Évidemment, le club de sport. D'ailleurs, j'ai déjà présenté, quelques fois, le saut en hauteur à ceux qui ne connaissaient pas la discipline. Faut dire, ça fait un peu peur, la première fois, je peux comprendre. Après, je reconnais que ce serait intelligent de sortir un peu de cet univers. Il faudrait peut-être que je m'intéresse aux autres clubs de l'établissement. »

Comment vous décririez-vous ?
« C'est bizarre, comme question. C'est bien la première fois qu'on me demande ça. Eh bien, si je me regarde dans le miroir, je vois une jeune femme de dix-huit ans, un peu plus grande que la moyenne, des cheveux marrons, longs, et des yeux souvent cachés derrière une frange épaisse. Une fille normale, à vrai dire. Oui, je l'avoue, je n'aime pas vraiment me regarder dans le miroir. Mon reflet, c'est tout ce que je ne veux pas voir. Ma ressemblance avec ma mère, mes yeux, bruns, les mêmes que mon petit frère, celui que j'adore et que j'ai laissé derrière moi, en France.

Mais je me doute que pour vous, je me dois d'être un peu plus précise. Mon entraîneur a rempli une fiche de mon physique à mon arrivée, vous la voulez ? Non ? … bon... Je vais la lire, alors. Il est écrit que je fais 1m71, et pèse 53 kilos. Mon groupe sanguin ? B négatif. Oui, c'est assez chiant à trouver. En bref, il paraît que je suis assez grande, sans trop l'être, et que je suis peut-être un peu trop mince. Mais ça, ça dépend. Avant une compétition, j'angoisse rapidement, alors je ne vais plus rien manger. Et quand l'adrénaline retombe... c'est plus fort que moi, je vais me faire une orgie de nourriture, et je vais prendre deux kilos dans le mois. Heureusement que je m'entraîne quotidiennement, parce qu'autrement, je n'arriverais plus à sauter.

Mais vous savez, je pense être assez banale, physiquement. Assez passe-partout. J'ai pas la peau trop pâle ou super hâlée, je ne suis pas une top modèle non plus. Je suis plutôt élancée, parait-il, avec des formes légères (oui, j'ai qu'un bonnet B. Mais en toute franchise, pour sauter, je vous assure que ce n'est pas plus mal). Il paraît aussi que j'ai des cuisses de sportive et des longues jambes, je ne sais pas si c'est un compliment. Je crois pas. On dit aussi que je ne parais pas mon âge, que je fais un peu moins. Ah, mes cheveux. Mon entraîneur, en France, les a souvent beaucoup critiqués. Trop long, qu'il disait. Pour sauter, il faudrait avoir les cheveux courts, c'est plus pratique. Mais bon, je m'en fiche un peu. J'avoue qu'avoir les cheveux en bas du dos, c'est pas toujours pratique, mais je les attache quand il faut, et puis c'est tout.
Ça suffit, comme ça ? Parce que je ne sais plus trop quoi vous dire. »

De quelle manière vos amis vous voient-ils ?
« Oh. Bah, pour ça, il faudrait déjà en avoir, et mis à part quelques connaissances au lycée en France et au sport, je dois avouer que je ne m'entoure pas beaucoup. C'est sûrement de la mauvaise volonté, je suis de nature plutôt solitaire. Faut dire aussi que dans le milieu du sport, la compétition est partout, et on se fait facilement des rivaux. Je me suis déjà embrouillée, plusieurs fois avec des gens, parce que j'ai un caractère très affirmé, il paraît. Quand je veux quelque chose, je me donne à fond pour l'obtenir, au risque de m'épuiser.  En même temps, je n'ai pas vraiment le choix. Je suis à Taiyou Gakuen pour mon talent en sport, sûrement pas pour de l'argent que je n'ai pas. Alors si je faiblis, je risque ma place. J'ai un an pour montrer ce que je vaux. Si je rate ma première année ici, je serais forcée de rentrer.  Et il est hors de question que je retourne en France sur un échec.

On m'a dit, une fois, que j'étais une fille assez fermée, sèche et dure. Ça m'a blessé, mais, après tout, c'est peut-être vrai. Ma mère aussi m'a déjà dit que j'étais une gamine effrontée. Je ne sais pas vraiment où se situe la vérité. Ce que je sais, c'est que suis là pour montrer ce que je vaux, je calcule chacun de mes coups, et je n'ai pas le temps de m'attarder en soirées et en fêtes. Chacun ses priorités. »

INFORMATIONS IMPORTANTES

- Victoire est son deuxième prénom, et dans le milieu sportif, on s'est souvent moqué d'elle à ce sujet. Il suffisait qu'elle perde sa place sur le podium pour qu'on lui ressorte combien ce prénom était mal choisi pour une perdante. Depuis, elle s'est mise à le détester, et elle s'est mise un point d'honneur à toujours terminer première de chaque compétition.
Pareillement, qu'on la taquine sur son nom de famille a le don de l'agacer très rapidement. Oui, c'est marrant pour des boulangers de s'appeler la famille Croissant. Ha ha ha. Mais après dix-huit ans, ça devient un peu lourd.

- Au cas où je ne l'ai pas bien précisé, Rafaël est spécialiste de la discipline du saut en hauteur. Elle est vraiment douée dans son domaine et pour son âge, et elle pratique ce sport depuis ses douze ans. Elle est également très endurante et elle court quasiment tous les jours.

- Rafaël est très terre-à-terre, ça fait partie de son caractère très affirmé et parfois violent. C'est en vérité une carapace créée très tôt pour se protéger, car si l'on brise cette protection, elle se révèle être une jeune fille plutôt douce et gentille, comme elle l'était étant plus jeune.

- Elle se perd très souvent dans ses pensées, et l'un de ses passe-temps favoris est de faire des pliages de papier. Ça l'apaise. C'est également l'une des première choses qui l'a passionné du Japon, après la nourriture (surtout les nouilles sautées et le curry).

- Son petit frère est tout pour elle. À dire vrai, ils se parlent presque tous les jours par internet ou téléphone.

- Son péché mignon ? Le chocolat. Elle en grignote presque tous les jours.


avatar : C'est une création de Humi, trouvé sur zerochan.


Dernière édition par Rafaël Croissant le Sam 1 Fév - 10:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis un(e) artiste.
Je suis un(e) artiste.

Féminin Messages : 253
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Posée sur mon séant !

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Sam 1 Fév - 2:33


    Bienvenue ici ! :D

_________________



Don’t  try  to  excuse  yourself  by  saying  you’re  doing  it  for  someone  else’s  sake

Ayame. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upset-world.catsboard.com
avatar
Dry and dusty, I am a capsule of energy / modo d'amûr ♥
Dry and dusty, I am a capsule of energy / modo d'amûr ♥

Messages : 44
Date d'inscription : 02/10/2013

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Sam 1 Fév - 7:23

Bonyûr et bienvenue. o/

Tes musiques d'enterrement sont trop belles. *_*
(oui, c'est tout ce que j'avais à dire, mais c'pas grave)

Courage pour ta fiche. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Sam 1 Fév - 10:20

Merci ! ♥️  Alors voilà, normalement, cette fiche est terminée. J'espère avoir respecté le contexte du forum. S'il faut, je rectifierais.

Lena > ouiii ! *-* Elles sont parmi mes favorites, le genre de chanson qui va vite me rendre mélancolique, mais en même temps que je peux crier chanter sous la douche... haha.  Rolling Eyes 

_________________

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Je suis un(e) artiste.
Je suis un(e) artiste.

Féminin Messages : 253
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Posée sur mon séant !

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Dim 2 Fév - 7:24

    Où ça des musiques d'enterrement ? ôo

_________________



Don’t  try  to  excuse  yourself  by  saying  you’re  doing  it  for  someone  else’s  sake

Ayame. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upset-world.catsboard.com
avatar
Je suis un(e) artiste.
Je suis un(e) artiste.

Messages : 21
Date d'inscription : 23/11/2013

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Lun 3 Fév - 12:27

Rafaël V. Croissant a écrit:
• Quel musique voudriez-vous à votre enterrement ? Mais c'est quoi ces questions ? Je sais pas, j'hésite entre "Someone like you" d'Adèle, ou alors "Read All About It" ou "Breaking The Law" d'Emeli Sandé. Ce sont de belles musiques pour un dernier hommage, je trouve.
Tiens, Aranel.

Wow wow wow. Déjà, ton pseudo. Rafaël. Prénom mixte. J'te kiffe déjà, car Loïs. Rafaël. Loïs. Rafaël. Loïs. PUIS TON PRENOM CONTIENT UN I TREMA. Si ça ce n'est pas le destin.
Puis bon. Voilà quoi, ton perso' est cool. Et j'aime bien l'OC de ton avatar.
J'te demanderai peut-être un lien plus tard.
Voilà voilà.
Ah et. Bien sûr.
Willkommen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Mar 4 Fév - 0:00


    Hé, c'est gentil, ça :D Loïs, Rafaël, Loïs, Rafaël... Huhu, c'est peut-être le destin oui... qui sait.  Rolling Eyes Ok pour le lien, avec plaisir. Et merci pour l'accueil  ♥️

_________________

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.

Messages : 380
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Surement loin devant...

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Mar 4 Fév - 5:15

Bonjour Bonjour o/ <3
bah déjà, bienvenue o(^.^)o
Le smiley que t'as en signature je le kiff trop *.* (breeeeeeeeeeeef)

Bon bah pour moi ta fiche est correcte, well



TU ES VALIDÉ
Félicitation ! Après tous les efforts fournis pour écrire ta fiche, tu es enfiiin validé ! Maintenant, tu peux rp, flooder et faire touuut ce que tu veux ! Mais n'oublie pas de faire recenser ton avatar, faire ta fiche de relation, faire une demande de classe et une demande de chambre. Si tu veux, tu peux aussi créer un club, demander un gage ou demander un job à mi-temps (pas pour le personnel).


Faut juste que Yuyumu passe derière moi officialiser tout ça <3


_________________

Mirci Yuyumu pour ce bel avatar ♥️

Aranel ♥   :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 31/01/2014

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Dim 9 Fév - 23:09

Merci ! ♥

Edit : Hem, j'ai un doute, est-ce que je suis validée ou pas ? ._. ( il manque quelque chose ? )

_________________

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.

Messages : 380
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Surement loin devant...

MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   Ven 21 Fév - 0:18

il faut que Ayumu passe par la pour que tu sois vraiment validée et que tu es ta couleur, moi je n'ai pas ce pouvoir...

_________________

Mirci Yuyumu pour ce bel avatar ♥️

Aranel ♥   :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rafaël V. Croissant. /Oui, comme les croissants./

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» les bugnes comme chez le patissier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taiyou Gakuen :: L'administration :: Présentations-