AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | .
 

 Kid, Le magicien mafieux o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.

Messages : 380
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Surement loin devant...

MessageSujet: Kid, Le magicien mafieux o/   Ven 23 Aoû - 7:29


Ayame Conzallone
«Oui. Rapprochez-vous. Encore. Car plus vous serez près, moins vous en verrez. »
 

“Y’a des noms, des mots dans la vie qui vous ramènent à des lieux, un temps où vous étiez bien, où vous étiez heureux.”
Surnoms : Don Conzallone
Nom de scène : Kid (oké j'ai aucune imagination... Et alors ?)
Âge : 18 ans
Date de naissance : 1 janvier
Lieu de naissance : Italie
Nationalité : italienne et japonnaise
Orientation sexuelle : Hétéro
Groupe choisis : Emerald
Statut : Élève
Année/Job : 4ème année
“Ne poses pas de questions auxquelles tu ne veux pas savoir la réponse.”
Pseudo : Saku
Âge : 16 ans :O
Présence : Je sais pas, plus le week-end sûrement
Comment as-tu connu Taiyou? (Parce que oui, on est curieuse !) Cey bien d'être curieux ♥ Avec Ayumu ♥
Commentaires/Suggestions : Well... Bah ce fow il roxe juste quoi. Le contexte il est *.*, le thème, la présentation, tout, tout, tout. Il y a juste des fautes °°
Code du règlement :

"Plus vous croirez en voir, plus vous vous ferrez avoir."
♣ Couleur de yeux : Bleu
♣ Couleur de cheveux :  cheveux Bruns
♣ Coupe de cheveux :  assez courte
♣ Couleur de peau : blanche :O sauf quand il revient de la plage.
♣ Poids : 
♣ Taille : 1m 83
♣ Corpulence :  fine
♣ Changement physique : aucun
♣ Particularité(s) : tatouage sur l'épaule gauche. Un as de pique.
♣ Complexe(s) : Aucun complexe, il est comme il est et s'accepte comme ça.

Un artiste. Un magicien. Deux personnes. Deux costumes.
Ses habits "normaux". Bleu. blanc. Vert. Bleu. Vert. Un costume. Simple. Bleu. Une chemise. Blanche.  Une cravate. Verte. Un smoking. Bleu. Un neud pap'. Rouge.
Et son costume de scène. Blanc. Pur. Bleu aussi. un peu. Et rouge. Comme la rose. Comme l'amour. Un costume. Simple. Blanc. Une cape. Blanche. Un chapeau. Blanc. Bleu. Des gants. Blancs. Et puis une cravate. Rouge. Un monocle aussi.
Quand le magicien agite la main, il attire votre attention alors que la véritable action se passe ailleurs.


Un magicien. Oui, bien sûr. Mais qu'est-ce que, précisément, un magicien ? Une personne capable de faire quelques tours de passe-passe ? De faire sortir un lapin d'un chapeau ? Non. Le magicien est bien plus. La magie est un art, au même titre que la peinture ou la musique. Le magicien est donc, avant tout, un artiste. Quelqu'un capable de rendre réel quelque chose d’irréel aux yeux de tous. Tout cela pour vous dire qu'Ayame a l'âme d'un artiste. Tout ce qu'il voit, touche, entend, tout ça il le perçois artistiquement.

Très attaché à la magie qu'il pratique depuis longtemps, Ayame se promène toujours avec quelques accessoires sur lui. Un jeu de carte, des foulards, rien de très encombrant. D’ailleurs, il a la fâcheuse manie de jouer avec ses cartes lorsqu'il s'ennuie ne serait-ce qu'un peu. Il n'est alors pas rare qu'il commence à faire voler ses cartes pendant un cours légèrement trop long ou ennuyant. Mais n'essayez pas de les lui confisquer, vous n'arriverez pas à le faire cesser. Il a plus d'un tour dans ses manches o/
Durant ses représentations, ce jeune homme se transforme complètement. Revêtant son costume de scène, bougeant, parlant même, différemment ; passionné.

Ayame est un artiste, oui, mais il n'est pas que cela. Il fait partit de la mafia, ne l'oublions pas. Et s'il affiche, en général, une expression sereine, aimable, peut-être un peu idiote, un garçon grave et sérieux se cache derrière ce masque. Il n'a, bien sûr, jamais tué qui que ce soit, mais sachant se servir d'une arme, il pourrait aisément pointer un pistolet sur un Homme et tirer de sang froid si cela était nécessaire.

Très intelligent, ce garçon n'a aucunement besoin d'une quelconque force physique pour convaincre ses interlocuteurs. Bien qu'il s’entraîne trois fois par semaines, ses muscles ne lui servent pas à grand-chose si ce n'est d'épater les filles lorsqu'il se trouve à la plage. Grand amateur d'échec mais aussi, de romans policier il trouve généralement le coupable avant la fin du livre. Repérant chaque détail, imaginant 1000 hypothèses. Un génie ? Pas vraiment, seulement un énorme capacité d'inspection, de mémorisation.

Le principal défaut d'Ayame est sûrement sa trop grande confiance en lui. Il n'a pas connu beaucoup d'échec durant sa vie et imagine ne pas en essuyer davantage. Ce qui, malheureusement, est sûrement faux.




C'est que quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut.

Italie, 2 heures après la naissance d'Ayame.

-Dino, mon frère...
- Je t'ai dit que je ne voulais pas. Je ne veux pas que MON fils te suive là dedans et encore moins qu'il te succède. Et je ne suis pas ton frère !
- Tu me l'avais promis Dino.
- Et bien, j'ai changé d'avis Milien, c'est mon fils.
- Ton fils oui, que tu as eu avec la femme que j'aime. Je te l'ai laissé, je suis partis, je vous ai regardé vous mariez sans rien dire et en échange, tu me laisses ton fils. Comprends-moi, tu auras d'autres enfants, je n'en aurais jamais.
- Je te préviens Dino, dès que tu as l'enfant, tu disparais de ma vie... de notre vie. Tu ne nous mêles plus à tes affaires, je ne veux plus jamais entendre parler de la mafia.
- Tu as ma parole.

Et après une poignée de main, les hommes se séparèrent.

Italie, 14 ans après la naissance d'Ayame.

*bang bang*
Son chargeur est vide, il s'arrête pour le recharger. Avec le bruit, il n'a pas entendu l'homme s'approcher.
- Tu t'améliores très vite, Ayame, tu as touché le centre cinq fois.
- Je fais de mon mieux boss !
- Ayame... Ne m'appelle pas comme ça, du moins, pas quand nous sommes seuls.
- Je te taquinais père.
L'adolescent tend l'arme à son père. Un jeu entre eux. Celui qui met le plus de balles dans le centre de la cible gagne. L'autre paye le prochain resto. Puérile, certes, mais c'est une façon comme une autre de s'amuser. L'homme tend les bras, vise, tire. Aucun son ne retentit, aucun "bang". A côté, Ayame, mort de rire, se moque de son père qui regarde avec stupéfaction l'eau rependue sur le sol. Échanger une arme a feu contre une réplique exacte mais inutilisable, quel tour enfantin. Le parrain de la mafia lui-même n'a rien remarqué avant de tirer.


Italie, 15 ans après la naissance d'Ayame

- Quoi ? Tu veux que j'aille étudier au Japon ? Mais pourquoi ?
- Parce que c'est là-bas qu'est situé une des meilleures école au monde et que j'ai des contact avec la mafia japonaise. Tu as appris le japonais donc tu n'auras aucun mal pour survivre au Japon. Mais l' l'Anglais est la langue courante dans cette école, tu maitrise cette langue presque parfaitement. Et puis Aki retourne dans son pays, il veillera sur toi, tu l'aimes bien non ?

Oui, c'est vrai, Ayame est proche de cet homme qui est un peu comme son grand frère. Mais il n'a aucune envie d'aller au japon, de quitter ses amis, sa famille. Là-bas, il n'aura aucun repères. Mais il ne dit rien, il doit obéir. Il reviendra, s'il le veut, quand il aura terminé ses études. Sans un mot, il va dans sa chambre, il prépare ses affaires, il part demain. Il en veut terriblement à son père. Parce qu'il l'envoie là-bas, parce qu'il ne lui en a jamais parlé avant.

Aéroports, le lendemain

Ayame est assis dans le jet, six hommes l'accompagnent, quatre vont rester au Japon, Aki en fait partit. Son père lui a tout expliqué. Il lui a obtenu, ainsi qu'a ses hommes, la nationalité Japonaise, c'est en tout cas ce qu'affirme ses papiers. Il a aussi racheté une grande chaine de restaurant, il y a longtemps, pour servir de couverture, "Don Conzallone". Affalé sur le siège, il repense a tout ce que son père lui a dit. Trop d'informations, trop d'un coup. Mais Ayame à tout mémorisé, il mémorise toujours tout. Il joue distraitement avec ses carte, s'est la nuit mais il n'a pas sommeil, tout est allé trop vite. Voyant qu'il ne dormira pas, AKi attrape le paquet au vole et rassemble les cartes en un clins d’œil. Il distribue le paquet et ils commencent une longue partie de carte. Ayame fini par s'endormir, exténué et lorsqu'il se réveil, il est au japon. Ici il ne fait pas parti de la mafia. Ici il n'est pas le fils du Boss que tout le monde respect. Ici il n'est qu'un élève, d'une prestigieuse école, certes, mais un élève quand même. Et sa nouvelle vie peut commencer.
 
♣ Kid / Shinishi Détective conan



Dernière édition par Ayame Conzallone le Dim 1 Sep - 0:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Don't look behind my walls, I'm afraid of what you'll see.
Don't look behind my walls, I'm afraid of what you'll see.

Masculin Messages : 534
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Kid, Le magicien mafieux o/   Ven 23 Aoû - 8:33

WELCOUME Cool

Alooooors ! Tout est ok, sauf un touuuuut petit détail : ta couverture. C'est une bonne idée de prendre un restaurant, mais je trouve que ça n'explique pas vraiment d'où vient l'argent qui a été utilisé pour payer tes études à Taiyou, donc si tu pouvais voir un peu plus grand comme par exemple une chaîne de restaurant, ça serait PAR-FAIT ! ^^

Sinon, j'aime beaucoup ta fiche ^^ Je trouve ton histoire simple mais relativement complète, c'est agréable à lire \o\
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.
Dire ce qu'on ne fait pas, faire ce qu'on ne dit pas.

Messages : 380
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Surement loin devant...

MessageSujet: Re: Kid, Le magicien mafieux o/   Ven 23 Aoû - 10:15

Merciii ♥

Well... j'avais mis une chaine de restaurant au début °° Donc je vais remettre ça xD

et re merci **
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Don't look behind my walls, I'm afraid of what you'll see.
Don't look behind my walls, I'm afraid of what you'll see.

Masculin Messages : 534
Date d'inscription : 31/07/2013

MessageSujet: Re: Kid, Le magicien mafieux o/   Sam 24 Aoû - 1:03

C'est ok du couuuup ! Je te valide ^^



TU ES VALIDÉ

Félicitation ! Après tous les efforts fournis pour écrire ta fiche, tu es enfiiin validé ! Maintenant, tu peux rp, flooder et faire touuut ce que tu veux ! Mais n'oublie pas de faire recenser ton avatar, faire ta fiche de relation, faire une demande de classe et une demande de chambre. Si tu veux, tu peux aussi créer un club, demander un gage ou demander un job à mi-temps (pas pour le personnel).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Kid, Le magicien mafieux o/   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kid, Le magicien mafieux o/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dandelo [Clown & Magicien]
» Présentation Romuald le Magicien
» Territoires mafieux et lieux clés.
» Akino [Magicien]
» Cherche Magicien =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taiyou Gakuen :: L'administration :: Présentations :: Validés-