AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  FAQFAQ  

Partagez | .
 

 Aranel ft Clarence - I didn't mean to take a peep... Seriously !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Je suis la directrice et je le vis très bien !
Je suis la directrice et je le vis très bien !

Féminin Messages : 164
Date d'inscription : 20/07/2013

MessageSujet: Aranel ft Clarence - I didn't mean to take a peep... Seriously !   Mar 29 Oct - 6:24

Pour une raison qui vous est propre, vous avez décider d'aller aux salles de club. Là-bas, vous avez découvert une porte entrouverte... La curiosité était trop forte, il fallait que vous entriez. Dans la pénombre de la salle, vous voyez un point lumineux au milieu de l'un des murs, vous vous approchez et vous rendez compte qu'il s'agit d'un trou. De l'autre côté de celui-ci : les filles du clubs de natation synchronisée qui sont en train de se déshabiller. Vous n'avez même pas le temps de savoir ce qu'il se passe que la porte par laquelle vous êtes entré un peu plus tôt laisse apparaître une nouvelle personne... Comment allez-vous expliquer cette situation plutôt étrange ?

LIEU : SALLES DE CLUB
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://taiyougakuen.forumactif.fr
avatar
Je suis un(e) artiste.
Je suis un(e) artiste.

Féminin Messages : 253
Date d'inscription : 23/08/2013
Localisation : Posée sur mon séant !

MessageSujet: Re: Aranel ft Clarence - I didn't mean to take a peep... Seriously !   Mar 12 Nov - 2:22

Les  autres  se  jetèrent  sur  l’herbe  odorante,  mais  Frodon  resta  un  moment  debout,  encore  plongé  dans  l’émerveillement


La rentrée avait enfin eu lieu. La fameuse rentrée de Taiyou Gakuen, celle dont tout le monde parlait dans le milieu aristocratique de la haute sphère mondiale. Taiyou étant reconnue comme l'une des meilleures écoles dans son genre, il n'était donc guère étrange qu'elle fasse tant de bruit. Pourtant, cette année particulièrement, elle avait paru presque étrange à Ara. Non pas qu'elle avait changé des dernières années - il se rappelait très bien des différents discours de la directrice des années précédentes - mais l'école semblait avoir accueilli un bon nombre d'élèves plus étranges les uns que les autres, pour en avoir rencontré quelques uns ... Oui, il se rappelait plutôt bien le jeune en seconde année qui avait eu la malchance de lui avoir fait un croche-pied pour faire le dur devant ses amis. Il ne risquait pas de refaire ce genre de farces à d'autres quatrièmes et cinquièmes années avant un certain temps ...

Le discours de la Directrice avait eu lieu un peu plus tôt dans la journée et avait bien sûr alimenter les nombreuses rumeurs qui courait à son sujet. Fallait dire que la directrice faisait une apparition tout les trente-six du mois. Mais bon. Ara avait eu d'ailleurs l'heureuse surprise de découvrir qu'une rumeur, encore plus tarabiscotée que ses jumelles, était ressortie du lot. Il l'avait d'une voix traînante, presque apeurée : a c'qui paraît, la directrice, elle est .... La suite s'était perdu dans les dizaines de conversations qui résonnaient dans l'amphithéâtre mais à l'air presque terrorisé du jeune, il ne lui avait pas été compliqué de deviner le reste. Un sourire farceur s'afficha sous ses airs de grand benêt et il se remis en marche.


Comment il s'était retrouvé devant les salles des clubs, il ne se le rappelait pas vraiment. Mais une chose était sûre, c'est qu'il n'avait encore jamais eu l'occasion d'aller fureter dans ce coin ... Et aujourd'hui était le jour idéal ! Tout les profs et surveillants étaient dans l'amphithéâtre à parler de choses et d'autres, sans pour une fois se soucier de ce que les élèves pouvaient bien faire.

Allons bon, faisons un petit détour.

Quelques pas dans l'herbe ; quelques allées de passées et des salutations échangées ; des coups d’œil discrets pour vérifier un champ libéré. Et là, hop, petit coup de chance ! Une porte légèrement entrouverte ! La curiosité est trop forte. Une main pousse la porte qui s'ouvre avec un petit grincement et ce qui suit la main entre.
La pièce était plongée dans une demie pénombre. La lumière entrée par la porte éclaira un peu plus l'endroit. On aurait dit une remise. Il y avait un nombre peu calculable de sacs de sport posés en tas dans l'un des coin, sans compter la maigre étagère qui croulait sous divers objets, certains confisqués ou d'autres simplement oubliés. Lorsqu'Ara s'avança, un éclat de lumière - et de voix - attira son attention. Il y avait un trou. Petit certes, mais un trou tout de même. Juste en face de lui. Il suffisait qu'il se baissa un peu pour qu'il puisse coller son œil à cette aubaine. Chose qu'il fit bientôt. Et le temps que sa vision s'accommoda, des tâches de toutes les couleurs dansaient devant ses yeux. Du bleu, jaune, rouge, vert, orange et rose. Les filles du club de natation se changeaient.

Bah dis donc ...

_________________



Don’t  try  to  excuse  yourself  by  saying  you’re  doing  it  for  someone  else’s  sake

Ayame. :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://upset-world.catsboard.com
 

Aranel ft Clarence - I didn't mean to take a peep... Seriously !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Taiyou Gakuen :: Taiyou Gakuen :: EVENT 01 - LA RENTRÉE-